Super Mario 3D World + Bowser’s Fury sur Switch : plus qu’un simple portage

Super Mario 3D World, sorti en 2013 sur Wii U et fut un excellent jeu de plateforme en 3D, comme Nintendo sait bien les faires. La console d’origine n’ayant pas eu le succès escompté, Nintendo profite de ses anciens jeux pour les porter, avec quelques améliorations, sur sa Switch. Mais, au lieu de se contenter du simple Super Mario 3D World, Nintendo a eu la très bonne idée d’y glissé un second jeu : Bowser’s Fury. Ce dernier, étant au final une excellente surprise, vient enjoliver un peu plus un jeu qui était à la base déjà excellent. Voyons cela ensemble.

Bowser a kidnappé les fées !

Commençons par parler du gros morceau du jeu : Super Mario 3D World. Le jeu se veut être un jeu de plateforme en 3D, très linéaire, ressemblant aux classiques jeux Mario 2D avec un peu plus de liberté et une caméra en 3D semi contrôlable (sur trois angles). Dis comme ça, c’est assez classique, mais le jeu est en réalité une petite pépite avec de nombreux niveaux, un gameplay assez exigeant mais rarement répétitif, et un excellent game design. Dès sa sortie, le jeu était excellent et depuis le temps (sorti en 2013) de nombreux tests, vidéos et let’s play sont disponibles, concentrons-nous plutôt sur les nouveautés.

Côté technique, le jeu s’améliore : alors que sur Wii U nous étions cantonné à du 720p, la version Switch elle propose du 1080p sur TV et 720p sur console, le tout cadencé à 60 images par secondes, sans ralentissement. Cette hausse de résolution permet ainsi d’avoir un jeu plus fin, net et moins flou, ce qui en fait un jeu très agréable à jouer en mode docké. Mais les changements graphiques ne sont pas les seules nouveautés. En effet, Super Mario 3D World est un jeu multijoueur jouable jusqu’à 4 en locale … jusqu’à cette version Switch où la coop en ligne fait son entrée, parfait en ces temps de distanciation sociale. D’autres petits changements sont aussi de la partie, notamment au niveau du gameplay. En plus d’un nouveau plongeant ajouté, les mouvements des personnages ont bénéficié d’un petit coup de boost, permettant de dynamiser un peu plus les niveaux.

Mais la vrai nouveautée, qui est loin d’être anodine, est Bowser’s Fury. Ce dernier est loin d’être un petit mode supplémentaire ou un mini jeu, mais s’avère être un véritable jeu à part avec son histoire et son gameplay. Accompagné de Baby Bowser , Mario va devoir remettre un “Giga” Bowser complètement déchainé à sa place.

Super Mario 3D World + Bowser's Fury
Bien que facile et court, chaque île (niveau) sont biens pensées

Le jeu prend place dans un gigantesque archipel, sous forme d’open world, où chaque petite île se présente comme un niveau avec ses ennemis et son game design propre. Jouable en coop et accompagné de baby Bowser, vous allez devoir récupérer un maximum d’astres de félins, afin de pouvoir (je fais un raccourci rapide) vaincre Bowser et le libérer de sa furie. Pendant vos escapades, Bowser fera quelques apparitions vous cherchant des noises : le ciel s’assombrit et une musique rock / death metal apparait et à vous de survivre … où d’affronter le gigantesque Bowser grâce à une transformation façon Gigamax.

Mario chat façon Gigamax !

Le jeu reprend ainsi les transformations et bonus du jeu de base, sous forme d’un jeu tout en 3D avec une caméra contrôlable à 360°. Le jeu est fun, mais un peu court, comptez environ 4 heures pour le terminer et environ 6 heures pour le compléter à 100%. Néanmoins, le jeu est agréable à parcourir et cette aventure inédite sous forme d’un open world

Au final Super Mario 3D World + Bowser’s Fury est probablement l’un des meilleurs portages sur la dernière console de Nintendo. En plus de proposer l’une des meilleures aventures de Mario, Bowser’s Fury est un atout supplémentaire qui fait pencher la balance vers l’excellence. Si vous avez loupez l’opus sur Wii U, plus aucune raison de ne pas y jouer.

Super Mario 3D World + Bowser's Fury

59.90 €
9

Général

9.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.