Test de Heave Ho, oh hisse la saucisse !

Heave Ho fait partie des jeux qui ne sont joués uniquement lorsque vous avez des invités et que vous souhaitez passer un bon moment entre amis, en attendant de choisir quelle série ou film regarder sur Netflix. Heave Ho, pour oh hisse la saucisse dans la langue de Molière, est un jeu développé par studio parisien, à savoir Le Cartel Sutdio, disponible pour moins de 10€ sur PC et Switch.

Heave Ho est un petit jeu de plateforme jouable en solo et, en local seulement, jusqu’à quatre joueurs. Le but est simple, aller d’un point A à un point B en un temps record. Pour ce faire, vous et vos amis incarnez une sorte de tête équipé de bras. Côté gameplay, on est sur quelque chose de très simple : chacune des gâchettes (L et R) permettent à votre … personnage, de se maintenir à l’aide de sa main droite ou gauche. Le joystick vous permettra ensuite de vous basculer, afin d’avancer. La prise en main se fait en quelques minutes, et on se retrouve de manière assez rapide à réaliser des figures d’un bout à l’autre de l’écran. Ce qui permet, du moins sur Switch, de pouvoir jouer à deux avec une paire de Joy Con.

Bien qu’il existe des niveaux jouables en solo, le jeu prend tout son sens lorsque l’on joue à plusieurs. En effet, la coopération est de mise pour finir les niveaux, et on se retrouve très rapidement à rire tant le jeu se veut être parfois assez difficile, réduisant nos personnages en bouillie s’ils ont le malheur de tomber. Réussir les niveaux, en plus de gagner grande satisfaction, vous fera gagner des pièces, permettant de les échanger contre des costumes et des éléments de personnalisations pour vos personnages (parfait pour les différencier lorsque l’on joue à quatre).

Côté graphisme, le jeu propose de nombreuses couleurs pastel chatoyantes. Tout en 2D, le design se veut très cartoon avec une impression de niveaux dessinés à la main. Cela va même plus loin, où les extrémités de chaque chose affiché à l’écran (texte, personnage, plateforme, etc.) sont assez brouillons et surtout “frémissent”, rendant le tout un peu “brouillon”. Enfin pour le son, Heave Ho est parsemé de petits bruitages parfois peu rafiné, mais diablement marrant. L’ambiance sonore emporte parfaitement les rires en tous genres que vous allez faire.

Au final, pour un prix assez dérisoire, Heave Ho sera le parfait compagnon pour une soirée entre amis. Et malheureusement que dans ce cas-là, en effet bien que jouable en solo (avec des niveaux dédiés), cela devient vite ennuyant. L’absence d’un mode en ligne est parfaitement compréhensible : un jeu réaliser pour s’amuser entre amis, ne proposera pas les mêmes fous rire entre amis côte à côte, qu’en étant chacun étalé sur son canapé chez soi. Par contre, ce qui aurait été parfait, serait la présence d’un éditeur de niveau avec partage de niveaux en ligne, permettant ainsi de rendre la durée de vie du jeu presque infinie. Si vous avez l’occasion d’y jouer à plusieurs, foncez, aucun risque de déception.

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.