Test du Raspberry PI 3 B Bundle style NES de Reichelt, émulateur polyvalent de consoles rétro

Le succès des jeux retro ne se dément pas. A côté de compilations comme dernièrement la sortie de Sega Mega Drive Classics, les ventes d’anciennes consoles en version mini cartonnent. En attendant la réédition pour cet été de la mini NES, des solution alternatives existent pour monter sa propre machine retro à l’image du bundle NesPI de Reichelt.
Fondée par le couple qui lui a donné son nom, cette société allemande de vente par correspondance de produits électroniques et informatiques fait désormais partie de Daetwyler Holding, ce groupe industriel suisse s’étant spécialisé sur des marchés de niche : le câble, le caoutchouc, les emballages pharmaceutiques et les composants.
Le bundle NesPi est livré avec 2 manettes, un Rapsberry PI 3B, un boitier mini Nes, un bloc d’alimentation micro USB avec plusieurs adaptateurs, une carte micro SD Sandisk de 16 Go, un ventilateur, un câble HDMI, une carte micro SD sur laquelle est préinstallée NOOBS, un utilitaire pour démarrer facilement une distribution linux.
Le Raspberry 3 B intégre un processeur Quad Core ARM Cortex A-53 de 1,2 Ghz, un Soc Broadcom BCM2837B0, 1 Go de RAM, 1 puce Wifi et Bluetooth, 4 ports USB, 1 sortie HDMI, 1 port Ethernet, 1 port MicroSD, 1 sortie audio jack. La documentation étant plus que limitée, Reichelt propose de consulter son magazine en ligne sur le sujet.
Après avoir placé la carte dans le casier, raccordé la prise réseau, l’entrée USB, la fiche d’alimentation, le ventilateur et insérer la carte SD, il ne reste plus qu’a rattacher un moniteur au port HDMI, plugger un clavier, une souris aux ports USB, brancher l’alimentation et appuyer sur le bouton power pour démarrer Raspibian.
S’il est possible d’installer manuellement Retropie depuis cette version Debian pour Raspberry, l’opération nécessite l’entrée de commandes en mode terminal. L’autre solution consiste à télécharger sur un autre ordinateur l’image disque de l’émulateur, de la copier sur une carte SD par le biais du logiciel Etcher puis de booter dessus.
Retropie se lance alors immédiatement et invite à configurer un contrôleur pour simplifier la navigation dans les menus de son interface. Enregistrer des roms depuis le web sur une clé USB pour ensuite les copier sur la carte SD du Rasperry dans le répertoire /home/pi/RetroPie/roms/ peut s’avérer un peu rébarbatif.
En configurant le wifi, Samba s’active automatiquement dans Retropie. Après l’obtention de l’adresse IP attribuée au Raspberry, faire monter ses répertoires partagés en mode invité pour effectuer l’opération est bien plus souple. Installer la rom dans le répertoire associé à la console déclenche automatiquement l’affichage du logo de cette dernière.Afin de rester dans la légalité, la récupération de roms n’est autorisée que si elles sont libres de droit ou si l’on est propriétaire d’une version originale. Pour chaque jeu, l’option scrap permet de récupérer sur internet la jaquette, la date de sortie, la catégorie, le nom de l’éditeur, le nombre de joueur et un petit synopsis en anglais.
Les processeurs des consoles de cette époque étant bien moins puissants que le Raspberry, les jeux tournent plutôt bien. Malgré des graphismes qui montrent le chemin parcouru depuis, ce plongeon dans les années cultes du jeu vidéo est toujours aussi prenant surtout grâce l’efficacité du gameplay de certaines licences.
Enfin le bundle NesPI permet de jouer à de nombreux jeux retro sur différentes consoles mais aussi en changeant de carte SD, de découvrir le système Linux ou de disposer d’une version d’appoint de Windows avec Windows 10 IOT. Le remplacement du ventilateur plutôt bruyant par un dissipateur thermique sera toutefois le bienvenu.
Sans être un tuto, ce test a été rédigé afin d’être compréhensible par le plus grand nombre. Si certains points nécessitent plus d’explications n’hésitez pas à vous manifester dans les commentaires.

Raspberry PI 3 B Bundle style NES
90,66 euros hors frais de port sur reichelt.de

 

Raspberry PI 3 B Bundle style NES

90.66
Raspberry PI 3 B Bundle style NES
7.5

Global

7.5 /10

Pour

  • Multiples consoles émulées
  • Importante ludothèque
  • Fonctionne avec plusieurs distributions Linux ou Windows IOT

Contre

  • Peu de documentation
  • Ventilateur bruyant

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.