Test de Marvel’s Avengers, un bon “jeu service” qui se bonifiera avec le temps

C’était en 2017, en plein boom des films de super héros avec la phase 3 du MCU qui sortait au ciné, que Square Enix et Crystal Dynamics annoncaient travailler sur un projet “Avengers”. Les informations arrivant au compte-goutte au fil des mois tout en gardant un peu de flou sur le jeu, nous voici enfin avec le jeu entre les mains prêt à en découdre en étant dans la peau des super héros les plus connus du moment. Pensé pour être un “GAAS”, soit Game as a service (jeu vidéo en tant que service), voyons ensemble comment se présente Marvel’s Avengers et s’il est paré pour l’avenir… Avengers, rassemblement !

Les héros ne reprennent pas les traits des acteurs du MCU

Bien que le jeu soit destiné principalement au multi-joueurs, le jeu embarque à la surprise général, un mode solo assez fourni pour mettre en place l’univers et les personnages. C’est ainsi que nous commençons le jeu en incarnant Kamala Khan lorsqu’elle encore une simple fan des Avengers lors du A-Day à San Francisco jusqu’au moment où l’explosion d’un nouveau réacteur entraine la destruction de la moitié de la ville, la création des inhumains et aussi, la fin des Avengers et super héros de manière générale. L’AIM est mené par le méchant du jeu Modok. Dans les grandes lignes, nous allons incarner 5 ans après la catastrophes, Kamala Khan (alias Miss Marvel pour ceux du fond) qui avec nos héros qu’elle va réunir, faire en sorte de battre l’AIM, Modok et redorer le blason du Shield et des Avengers. Sans être transcendant, cette histoire alternative est plaisante à suivre durant une bonne grosse dizaine d’heures.

L’histoire a aussi l’avantage indéniable de mettre en scène les six premiers héros jouables du jeu ainsi et faire connaitre le gameplay du jeu qui se déroule à la troisième personne et où l’on va contrôler l’un six héros visible sur la première image. Bien entendu, chacun des personnages aura ses spécificités et ses attaques, tout en ayant certaines mécaniques communes : attaque au corps à corps et à distance, esquive et contre-attaque. De plus, chaque héros aura deux techniques spéciales et une technique ultime.

Mais pas que, en effet, le jeu embarque un bon côté RPG où le farm de missions dans de hauts niveaux de difficultés est utile pour avoir de meilleurs équipements. En effet, pour chacun des six personnages, vous allez devoir en ouvrir des coffres et terminer des missions pour avoir des équipements très puissants, allant jusqu’au rang “exotique” les plus convoité. De plus, pour chacun des personnages, vous allez avoir un arbre de compétence permettant de personnaliser et le spécialiser. Enfin, et comme dans tout bon jeu service, des skins seront recherchés, achetable via l’argent virtuel du jeu et celle de votre portefeuille. De manière générale les personnages se jouent à la fois de la même manière et à la fois différemment. Jouer Dark Widow ou Hulk ne sera pas la même chose que jouer avec Iron Man. Les personnages sont ainsi complémentaires et c’est fort appréciable.

Pourquoi “jeu service”, le jeu veut, pour le moment, poser les bases d’un univers qui sera constamment mis à jour par Crystal Dynamics. En effet : nouveaux personnages (Kate Bishop de prévu tout comme Spiderman en exclu sur PS4 / PS5), nouvelles missions, nouveaux objets et équipements, etc. Le jeu se veut évolutif afin de gagner en contenu et garder l’attention des joueurs. Les briques déjà mises en place comme le système de missions ou le système de gameplay permettra des ajouts de contenu plus facilement dans le futur. Mais attention, tout n’est pas rose, malgré le report pour peaufiner le jeu cela n’a malheureusement n’a pas suffit à éradiquer les nombreux bugs présents. Problèmes graphiques, sonores (notamment au niveau des voix), perte d’objets / skins rares, matchmaking bugué, et j’en passe. De même, côté technique, jouant sur PS4 normale, le jeu souffre de temps en temps de ralentissements dûs aux nombreux effets. Rien de bloquant, avec un jeu plutôt fluide dans l’ensemble et un peu frustrant à la longue.

Mais les développeurs travaillent d’arrache-pied pour corriger ces désagréments, et pour cause, pas moins de trois mises à jour (la dernière de plus de 10 Go corrigeant une centaine de bugs) ont été publiées en quelques jours. Espérons que tout soit assez rapidement réglé pour permettre de profiter de ce jeu à très fort potentiel.

De nombreux vendeurs vous proposeront des objets d’une utilité relative

Sympathique à jouer bien que vite répétitif (farm est le maitre mot), le jeu a de quoi s’il est bien suivi, tenir un très long moment. D’autant que le jeu, déjà prévu sur PS5 / XBox Series X-S, profitera d’une mise à niveau gratuite de la part des développeurs pour les possesseurs des versions Xbox One / PS4 . De quoi commencer l’aventure dès à présent et en profiter dès que les nouvelles consoles et les améliorations qu’elles apportent seront disponibles. Marvel’s Avengers est donc actuellement un bon jeu qui, je l’espère et étant fan de l’univers Marvel, se bonifiera avec le temps, sans tomber dans l’oubli ou encore vers un jeu où sortir sa CB deviendra obligatoire pour continuer.

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.