Test du Condor Allure M3, le porte étendard de Condor

Condor est une marque d’appareils électroniques et d’électroménager Algérienne, qui, avec ses smartphones abordables, souhaite se faire une petite part de marché en France dans l’entrée et milieu de gamme, parmi les Wiko, Xiaomi et consort. Pour marquer le coup, Condor arrive avec son porte étendard le Allure M3. Un smartphone vendu sous la barre des 300€ avec de belles promesses. Le parti est-il réussi ? Voyons cela ensemble.

Le smartphone est livré dans une boite assez imposante (notamment au niveau de la hauteur) par rapport à ce que fait la concurrence. Au niveau du contenu, du classique : le téléphone, une paire d’écouteurs, le chargeur accompagné de son câble, un adaptateur USB type C vers mini-jack et quelques feuillets. Notez que Condor a eu la bonne idée d’inclure une coque en plastique semi-rigide et une protection d’écran (plastique et non en verre), permettant ainsi de protéger le smartphone dès la prise en main.

En main, le smartphone rappelle sans conteste l’iPhone X, d’une part avec son encoche et de deux avec l’emplacement des appareils photos.

On retrouve donc à l’avant un grand écran de 6.2″ au format 19:9 ème avec une encoche renfermant l’appareil photo frontal, le haut-parleur et le nécessaire à la reconnaissance 3D du visage. Sur le côté gauche on retrouve le tiroir à carte sim et sur le côté droit les boutons volumes haut / bas ainsi que le bouton power. Enfin, on retrouve au bas de l’appareil le port USB type C, le micro et le haut-parleur cachés derrière deux petits grillages. Quant à l’arrière, on retrouve le double APN accompagné d’un flash LED, du capteur d’empreintes digitales et enfin de deux logos : celui de la marque et le modèle du smartphone.

Pour ce smartphone et cette gamme de prix, je vais le comparer au View 2 Pro de Wiko, la cible clientèle étant le même. Le smartphone surpasse sur quelques points le smartphone franco-chinois notamment sur la qualité et la résolution de l’écran (HD + vs FHD +) ainsi qu’au niveau du processeur. Pour le reste, cela semble identique, les deux smartphones proposant 4 Go de mémoire vive, 64 Go d’espace de stockage et une batterie quasi-similaire. Pour information, le processeur qu’embarque le Allure M3 (à savoir le MediaTek Helio P60) talonne de près, d’après les benchmarks, le Snapdragon 660, surpassant ainsi le 450 du View 2 Pro.

ModèleWiko View 2 ProCondor Allure M3
Version AndroidAndroid 8.0Android 8.1
Taille de l’écran6″ – 19:9ème6.2″ 19:9ème
Résolution d’écran720 x 1728 pixels, LCD2160 x 1080 pixels, LCD
ProcesseurSnapdragon 450 – 1.8 GHz

Adreno 506

MediaTek Helio P60 – 2 GHz

Mali-G72 MP8

Mémoire vive4 Go4 Go
Mémoire interne64 Go64 Go
APN dorsale16 Mpx + 8 Mpx16 Mpx + 5 Mpx
APN frontal16 Mpx16 Mpx
Batterie3000 mAh3050 mAh
DiversDouble SIM, micro SD, capteur d’empreintes, NFC, port micro USBDouble SIM, micro SD, capteur d’empreintes, reconnaissance 3D, NFC, USB type C, recharge QI
Prix de vente299 €299 €

Condor, avec son Allure M3, propose une nouveauté dans cette gamme grâce à son processeur : la reconnaissance faciale 3D. Cette dernière est assurée à l’aide de l’appareil photo avant ainsi que le scanner infrarouge (voir la photo ci-dessous) projetant des milliers de points sur le visage, créant ainsi une cartographie de votre visage. Le système fonctionne parfaitement de jour comme de nuit ou encore avec ou sans lunette. Le déverrouillage du smartphone prend moins d’une demi seconde et est très agréable à utiliser. De plus, petit option bien sympa, dès que l’on approche le téléphone face au visage dans une position verticale, le smartphone va automatiquement (à l’aide du gyroscope) savoir que vous cherchez à le déverrouiller et l’écran va s’allumer directement, sans avoir à appuyer sur aucun bouton. Sympa !

Pour le reste, le smartphone embarque d’emblée Android 8.1 avec les mises à jour de sécurité du 5 avril 2018. Le smartphone tourne sur interface maison Passion UI assez légère, mais qui a la particularité de supprimer le tiroir d’application (un peu comme Xiaomi ou MIUI), sans la possibilité de retrouver cette dernière. Au niveau des applications préinstallées c’est léger et appréciable. On retrouve ainsi seulement deux applis : Condor Passeport et Condor Parc des thèmes (ces deux applications nécessitent la création de compte).

 

Le smartphone embarque deux capteurs numériques : un principale de 16 Mpx et un second de 5 Mpx. Le résultat est au final pas si mal, notamment lorsque les conditions lumineuses sont réunies. Les images sont nettes et détaillées. Mais dès que la luminosité commence à manquer, les images commencent à se bruiter. Mais pour un smartphone de cette gamme à moins de 300€ hors rabais, l’appareil s’en tire pas trop mal.

 

 

 

À l’utilisation le smartphone est très fluide et on a du mal -hors jeux 3D- à le mettre à genoux. Même si MediaTek porte comme l’étiquette de “processeur cheap”, le Helio P60 fait ici un très bon travail et égale le processeur milieu de gamme de Qualcomm (plus précisément le Snapdragon 660). Par contre, dès que l’on joue aux récents jeux 3D trouvable sur le store, la puce graphique commence à peiner, de ce côté on est loin des processeurs hauts de gammes des autres firmes. Petit tour au niveau de l’autonomie, on est là sur un smartphone qui tiendra au plus une journée, sans plus. Malgré un grand écran (6.2″), le smartphone embarque une “petite’ batterie de 3050 mAh n’offrant pas une tenue longue durée. Attendez-vous à le recharger tous les soirs, sous peine de démarre la journée dans le rouge.

Au final le smartphone n’est pas mauvais, mais n’est pas excellent en tout point. Quelques défauts sont tout de même à noter, même si ces derniers ne gâchent en rien l’utilisation de l’Allure M3. Parmi ces défauts on peut noter une masse un poil élevée, un DAS (débit d’absorption spécifique) notable de 1 W/kg (limite légale de 2 W/kg), une batterie un peu trop faiblarde, une interface assez peu customisable, une coque tout en plastique et l’absence d’un port mini-jack (alors que la place est présente). Mais pour contre balancer cela, le smartphone propose quelques fonctionnalités que l’on ne trouve pas tout le temps comme le NFC, ou la recharge sans fil QI.

Au final, Condor arrive en France avec un smartphone rivalisant facilement avec son concurrent direct à savoir Wiko et son View 2 Pro, mais comme avec ce dernier, il va devoir faire face à la rude concurrence des nouveaux arrivés comme Xiaomi. Mais dans l’absolue, cet Allure M3 n’est pas un mauvais smartphone, bien au contraire. Si vous pouvez le trouver avec un léger rabais, ce dernier sera une très bonne affaire. Par contre, concernant le suivi des mises à jour de Condor, cela reste pour le moment un mystère.

Condor Allure M3

299
7.5

Global

7.5/10

Pour

  • Processeur honorable
  • Reconnaissance facile 3D

Contre

  • Un peu lourd
  • Batterie très limite

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

    Joël

    (23 août 2018 - 09:48)

    J’adore ce téléphone Condor allure M3 il est vraiment top et pas cher pour ce qu’il y a dedans. Jsuis fan de cette nouvelle marque

    Silverword

    (23 août 2018 - 23:13)

    Merci de ton commentaire, l’as tu découverte grâce à notre test ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.