Test du Alcaltel A5 Led, le smartphone haut en couleurs

Annoncé lors du précédent MWC à Barcelone, le petit dernier d’Alcatel, le A5 Led, se positionne comme un smartphone d’entrée de gamme à destination des jeunes. En effet, avec un prix de vente de 199€, ce dernier se positionne dans le monde de la téléphonie avec un concept haut en couleur.

Le A5 Led (ne pas confondre avec le A5 de Samsung), est équipé d’un écran de 5,2″ de résolution HD (1280 x 720 pixels), d’un processeur signé Mediatek (MT6753) cadencé à 1,5 GHz. Le tout est accompagné de 2 Go de mémoire vive et de 16 Go de stockage. Un port µSD accompagne le smartphone afin d’augmenter votre espace de stockage. Comme à l’accoutumée avec les smartphones d’entrée milieu de gamme, le A5 Led peut fonctionner avec deux cartes SIM différentes. Le tout est alimenté par une batterie de 2800 mAh, permettant au smartphone de tenir une journée entière sans broncher en étant propulsé par Android version 6.0 aka Marshmallow. À première lecture, l’appareil ressemble à tous ses concurrents dans le segment des smartphones inférieurs à 200€. Mais, pour se démarquer, Alcatel a intégré  une coque équipée de Leds, lui permettant d’être unique.

C’est principalement sur cette nouveauté que je vais m’attarder. La coque, amovible, est équipée de 35 Leds RGB permettant au A5 Led de devenir une véritable petite discothèque. Réagissant au son de la voix ou au rythme de la musique, s’illuminant au moindre appel / sms ou aux notifications d’applications connues (Gmail, Facebook, WhatsApp, etc.), l’arrière du smartphone accapare rapidement l’attention.

A5 Led

On prend vite l’habitude de poser le smartphone, coque arrière vers le haut, en attendant qu’il s’illumine à la moindre notification. Par exemple, vous recevez un mail, un gigantesque “M” défile vous annonçant qu’un mail vous ait parvenue. Idem avec une notification Facebook, Twitter, ou autre (la liste est malheureusement prédéfinie).

A5 Led

Le processeur octo-core, ainsi que la surcouche allégée (très proche d’Android stock) permettent au A5 Led d’être très fluide. Durant mes différentes utilisations, je n’ai pas eu de ralentissement au niveau de l’interface. La plupart des jeux 3D fonctionnent correctement, hormis les dernières nouveautés gourmandes en 3D. Quant au reste c’est passable, notamment au niveau de l’APN. La lentille, dotée d’une résolution de 8 MPx prend des clichés corrects en très bonne luminosité, mais devient inutilisable dès que la lumière commence à manquer. L’avant est équipé d’une lentille de 5 Mpx couplé à un petit flash Led. De ce côté aussi c’est décevant, l’APN fait le strict minimum, sans plus.

Concernant l’autonomie, c’est une bonne surprise. Avec toutes ces Leds activés, on aurait tendance à penser que le smartphone ne tiendra pas la journée. Dans les faits, le smartphone fonctionne une journée et demi avec une utilisation correcte, une journée en soutenue.

Le segment des smartphones aux alentours des 200€ étant particulièrement concurrentiel, le A5 Led se démarque à l’aide de sa coque arrière, mais contrebalance ce petit plus avec des APN (avant et arrière) à la traîne. Si le côté lumineux du smartphone vous attire, l’A5 Led est fait pour vous, car malgré ses défauts, il reste utilisable dans la vie de tous les jours. Sinon, les concurrents proposent des smartphones moins innovants, mais un peu plus performants.

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *