Critique d’Uncharted le film

Projection réservée à la presse en cette fin d’après midi avec un film qui devrait ravir tous les fans d’une certaine licence Playstation : Uncharted.

Casting 3 étoiles avec Tom Holland dans le rôle de Nathan Drake, Mark Wahlberg dans celui de Victor Sullivan et Antonio Banderas dans celui de Moncada, le méchant du film.

Au départ très sceptique quand à l’adaptation de la licence en film, comme pour beaucoup d’autres jeux-vidéo, celui-ci m’a incroyablement surpris de par sa mise en scène ainsi que son respect vis à vis de la saga. Je suis entré dans la salle en m’attendant à voir un film d’action banal mais j’en suis ressorti satisfait et content de voir que tout n’est peut-être pas perdu pour les jeux-vidéo lorsqu’il s’agit de passer sur le grand écran.

Voici mon avis :

Nathan Drake, serveur dans un bar, n’a plus de nouvelles de son frère depuis une dizaine d’années. Un soir à la fin de son service, un homme l’interpelle et lui proposer de participer à un vol de plus grande envergure. Nathan ne dépouillant que les clients de son bar refuse au début mais finalement se rend chez cet homme.

Il s’avère être Victor Sullivan, ancien ami de son frère avec qui il comptait trouver le trésor de Magellan, le « premier navigateur à avoir fait le tour du monde » et ayant caché son or amassé durant le trajet quelque part dans le monde. Nathan accepte donc de suivre Sullivan dans cette aventure afin de trouver l’or mais aussi dans l’espoir de revoir son frère.

À partir de ce moment, l’intrigue du film m’a semblé être la même que celle d’Uncharted 4 : une vente aux enchères durant laquelle nos deux compères vont essayer de s’emparer d’une croix en or menant au trésor, la présentation du méchant (Moncada) et de sa comparse (Braddock qui rappellera pour beaucoup Nadine du jeu), un voyage dans un pays étranger pour enfin se retrouver au bout du monde dans l’ultime espoir de trouver ce fameux trésor.

Bien entendu, courses poursuites, fusillades, trahisons et révélations seront au rendez-vous. En plus de cela, beaucoup de clins d’œil à la saga avec une scène du 3ème jeu entièrement refaite pour le film et même un caméo de l’un des doubleurs.

Le film est là avec du fan service assumé et ça marche, on ne s’ennuie à aucun moment et le rythme s’enchaîne bon train avec uniquement quelques séquences plates mais de courtes durées.

La musique du film a été composé par Ramin Djawadi. Ce nom ne vous est pas inconnu ? Normal, il s’agit du compositeur de musiques de Game of Thrones ou encore Pacific Rim. Autant vous dire que vos oreilles ne seront pas en reste, chaque scène d’action ayant droit à son propre soundtrack le tout s’accorde parfaitement.

Le film Uncharted réussit là où d’autres ont échoué (Resident Evil, Hitman…) et arrive d’entrée de jeu à ne pas gâcher une belle licence de Playstation/Naughty Dog mais aussi en promettant un bel univers étendu si la série se poursuit dans les salles obscures.

En bref, si vous avez aimé la saga Uncharted et que vous aimez les bons films d’action : n’attendez plus et prenez un billet pour votre séance du 16 février.

Uncharted
Sortie en salles le 16 février 2022

Cet article a été écrit par Isaac Dash

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Commentaires

    Teujip

    (2 mars 2022 - 20:02)

    Je suis tout à fait d’accord : très bonne surprise, ce film. Je m’attendais à un navet, même si j’aime bien Tom Holland, mais au final, c’est réussi, et tout à fait dans l’esprit du jeu, sans pour autant vouloir faire un copier/coller de l’intrigue d’un des opus.

    […] la sortie au cinéma d’Uncharted, vivre les aventures de Nathan Drake de manière plus interactive et en utilisant au mieux les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.